Le timbre de solidarité atteint les 2,5 millions de francs

L’opération basée sur le timbre «COVID-19 Solidarité» de la Poste est un franc succès: lancée le 6 avril, la vignette a jusqu’à présent permis de récolter plus de 2,5 millions de francs. Une somme qui sera reversée aux personnes ayant besoin d’une aide urgente suite à la pandémie de coronavirus en Suisse.

Sur les enveloppes blanches, le timbre «COVID-19 Solidarité» rouge vif de la Poste ne passe pas inaperçu. Par cette couleur et la croix qui, en tournant, révèle un globe terrestre éclairé, il envoie un signal visuel fort: celui de la solidarité et de la cohésion de toute la société en cette période de pandémie. Depuis le lancement en avril, plus de 500 000 de ces petits symboles de solidarité rouges ont voyagé sur les enveloppes à travers la Suisse, témoignant de la cohésion de Genève à Coire et de Chiasso à Bâle. Leur vente soutient des personnes ayant actuellement besoin d’une aide urgente. Les recettes de cinq francs par timbre sont en effet reversées pour moitié à la Chaîne du bonheur et pour moitié à la Croix-Rouge suisse. La Poste prend en charge la valeur d’affranchissement de 1 franc pour l’acheminement de l’envoi.

Des services de livraison aux soupes populaires

Si l’on intègre dans le calcul les achats de ce timbre la semaine dernière, les clients et les clientes de la Poste ont déjà permis de dépasser le seuil magique de 2,5 millions de francs de recettes en trois mois et demi. Ces 2,5 millions de francs permettent notamment de financer des services de livraison ainsi que des services d’aide et de transport pour les groupes à risque et les familles, mais aussi des projets comme des soupes populaires ou la distribution d’aliments et de bons d’achat. Au cours des mois passés, des personnes en difficulté financière ont ainsi pu recevoir des denrées alimentaires deux fois

Plus de 500 000 de ces petits symboles de solidarité rouges ont voyagé sur les enveloppes à travers la Suisse, témoignant de la cohésion de Genève à Coire et de Chiasso à Bâle.

Plus de 500 000 de ces petits symboles de solidarité rouges ont voyagé sur les enveloppes à travers la Suisse, témoignant de la cohésion de Genève à Coire et de Chiasso à Bâle.

 

par semaine. Des projets de prévention du système de santé ont également perçu des aides. Par exemple dans le cadre de la sensibilisation des migrants, de la collaboration dans des centres de test ou lorsqu’il fallait fournir des masques et du matériel de protection aux bénévoles et aux collaborateurs pour leur travail. Ces trois derniers mois, les plus de 100 organisations de la Chaîne du Bonheur ainsi que les organisations et des douzaines de sous-organisations de la Croix-Rouge ont apporté, avec le soutien de milliers de bénévoles, leur aide aux personnes les plus touchées par la pandémie de coronavirus.

Le timbre de solidarité toujours disponible à la vente

Même si le seuil de 2,5 millions de francs a été atteint, la campagne de solidarité avec le timbre COVID-19 se poursuit: les feuilles miniatures de dix timbres-poste pour un total de 50 francs restent disponibles en ligne dans le Postshop (lien) et dans toutes les grandes filiales. En d’autres termes, en faisant un don de 50 francs à la Chaîne du bonheur et à la Croix-Rouge suisse, l’acheteur bénéficie de 10 timbres offerts par la Poste.