Nouvelles places d’apprentissage: la Poste cherche plus de 700 jeunes talents dans toutes les régions de Suisse

Le 1er août 2021, la Poste a ouvert sa bourse aux places d’apprentissage pour l’année 2022. En tant que troisième employeur de Suisse, elle propose aux jeunes des formations à 17 métiers différents. Sarangi Senthilkumar est l’une des quelque 2000 personnes en formation à la Poste. Elle commence sa troisième année d’apprentissage d’employée de commerce. Membre d’un «PowerTeam», elle dirige même depuis peu une équipe de sept personnes.

Sarangi Senthilkumar a 18 ans et elle est déjà responsable d’équipe. Cela n’est-il pas stressant? «‹Stress› n’est pas le bon mot», répond la future employée de commerce, qui se destine au domaine des services et de l’administration. Et d’ajouter aussitôt: «C’est une responsabilité qui me motive bien plus qu’elle ne me stresse. Bien sûr, nous ne sommes pas seuls. Nous pouvons à tout instant nous adresser à nos formatrices et formateurs en entreprise.» En tant que responsable d’équipe nouvellement appointée, elle dirige un groupe de sept personnes en formation, dont quatre sont en première année. «Je me réjouis énormément de travailler avec les nouveaux arrivants, car j’adore soutenir les autres. On s’enrichit toujours soi-même aussi en aidant les autres.»

Les «PowerTeams»: un concentré d’énergie de Vevey à Bellinzone

Sarangi Senthilkumar fait partie d’un «PowerTeam» au siège de la Poste à Berne: il s’agit d’un groupe composé de personnes en formation d’employé de commerce de différentes années. Les membres des PowerTeams s’organisent eux-mêmes et gèrent même des mandats de manière autonome. «Nous réalisons des tâches diverses pour l’ensemble du groupe Poste. Nous mettons par exemple en place des apprentissages en ligne que les personnes en formation utilisent pour les cours internes ou d’autres cours», explique Sarangi Senthilkumar avec une certaine fierté. Celles et ceux qui pensent qu’un PowerTeam s’acquitte uniquement des tâches administratives dont personne ne veut sont en effet bien loin de la réalité. Sarangi Senthilkumar poursuit: «Nous sommes là pour apprendre, et les mandats que nous confie la Poste nous le permettent. Les autres collaborateurs nous témoignent aussi toujours de l’estime. C’est à la fois agréable et motivant!» La Poste propose de tels PowerTeams pour les personnes qui entrent dans le monde du travail également à Bellinzone, Olten, Vevey et Zurich. Elle permet ainsi aux jeunes d’apprendre à connaître le groupe dans son ensemble, de se créer un réseau et de faire d’emblée avancer des projets en toute autonomie.

Autre opportunité à la Poste: Sarangi Senthilkumar passe aussi sa maturité professionnelle, en parallèle de sa formation d’employée de commerce CFC.

«La Poste, c’est comme un grand théâtre»

À la question «Qu’est-ce qui t’a le plus surprise au cours de ton apprentissage à la Poste?», Sarangi Senthilkumar répond sans trop d’hésitation: «Avant tout, la taille et la diversité de l’entreprise. Ce qu’il faut en arrière-plan pour que tous les colis et toutes les lettres parviennent à l’heure à la bonne destination est énorme. Je n’étais pas consciente de l’importance des liens internationaux de la Poste. Je ne savais pas non plus, par exemple, qu’il y avait autant de métiers dans l’informatique à la Poste. Cela ressemble presque aux coulisses d’un théâtre, où tout est précisément planifié pour que, sur la scène, le spectacle se déroule parfaitement.» La Poste fait effectivement partie des plus gros employeurs dans le domaine de l’informatique en Suisse. Cela se ressent également dans les places d’apprentissage: sur les quelque 700 offres annuelles, une soixantaine reviennent aux métiers tels que développeuse d’applications ou opérateur ICT.

 

2021: 636 formations réussies

En 2021, un total de 636 apprenties et apprentis, stagiaires, étudiantes et étudiants de la Poste ont réussi leur formation. Beaucoup d’entre eux vont continuer d’y travailler. Le taux de personnes restant à la Poste est élevé dans l’ensemble: ces dix dernières années, elles étaient à chaque fois près de 60% à trouver une opportunité au sein du team jaune. Et la Poste continue d’investir dans des formations très variées et reconnues − pour une entreprise ancrée dans toute la Suisse, c’est en effet une évidence. Le 1er août 2021, elle a ouvert la bourse aux places d’apprentissage pour l’année 2022. En tant que troisième employeur de Suisse, elle propose, l’année prochaine encore, à près de 700 jeunes des formations à 17 métiers différents: la plupart dans les domaines de la logistique, du commerce de détail et de l’informatique.

Sarangi Senthilkumar confirme: «On voit bien que les apprentis sont les bienvenus à la Poste. Nos formatrices et formateurs en entreprise nous donnent des feed-back sincères qui nous aident à progresser. Quand les retours sont plus critiques, ils sont toujours suivis de propositions de solutions pour s’améliorer. Mais les avantages sont sympas aussi.» Les avantages? Sarangi Senthilkumar fait ici allusion notamment à l’AG gratuit, aux sept semaines de congés ou encore à la possibilité de réaliser des échanges avec d’autres régions linguistiques. Les apprenties et apprentis à la Poste bénéficient également d’un treizième mois de salaire, de primes de performance et d’un soutien financier pour l’acquisition de matériel scolaire ou d’ordinateurs portables. «Et il y aurait encore le bonus pour les non-fumeurs», ajoute la jeune femme. Les jeunes qui ne fument pas ont droit à un bonus de la part de la Poste dans le cadre d’une mesure de promotion de la santé. Celui-ci varie en fonction du nombre d’années d’apprentissage et est de l’ordre de plusieurs centaines de francs.

 

Sarangi Senthilkumar apprécie la polyvalence à la Poste: «Je peux très bien imaginer travailler pour la Poste plus tard. L’entreprise est présente dans toute la Suisse et les métiers y sont très variés.»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Poste cherche jusqu’à 700 nouveaux visages pour les places d’apprentissage ci-dessous, dès l’été 2022

 

Employée, employé de commerce CFC Banque

 

Employée, employé de commerce CFC Services et administration

 

Agente, agent relation client CFC

 

Gestionnaire du commerce de détail CFC

 

Médiamaticienne, médiamaticien CFC

 

Interactive Media Designer CFC

 

Opératrice, opérateur ICT CFC

 

Informaticienne, informaticien CFC Développement d’applications

 

Informaticienne, informaticien CFC Développement de plateformes

 

Informaticienne, informaticien CFC way-up en développement d’applications

 

Informaticienne, informaticien CFC way-up en développement de plateformes

 

Automaticienne, automaticien CFC

 

Monteuse-automaticienne, monteur-automaticien CFC

 

Agente, agent d’exploitation CFC

 

Logisticienne, logisticien AFP

 

Logisticienne, logisticien CFC Stockage

 

Logisticienne, logisticien CFC Distribution

 

Cursus de bachelor avec pratique intégrée, informatique

 

Stage commercial pratique / offres pour les titulaires de la maturité

 

Plus d’informations sur www.poste.ch/fr/emplois/premier-emploi

 

Classé dans: