La Poste soutient le processus démocratique de toutes ses forces

La semaine dernière, plus de cinq millions d’enveloppes de vote sont parvenues en temps et en heure chez autant d’électeurs et d’électrices dans toute la Suisse. Chaque destinataire a reçu une enveloppe bien remplie, distribuée par la Poste. Mais le travail de cette dernière ne s’arrête pas là. Comme plus de la moitié des suffrages sont ensuite transmis par courrier, près d’un million de bulletins de vote arrivent dans les urnes des communes par la voie postale.

Cartoon: Max Spring

Acheminer presque 2000 tonnes de matériel de vote à temps pour les élections parlementaires du 20 octobre et en assurer la distribution dans les délais, voilà qui relève d’une véritable prouesse logistique. Concrètement, cela représente 400 chargements de camion ou de wagon pleins d’enveloppes à destination de l’ensemble des villes, des villages et des plus petits hameaux de Suisse. Pour relever ce défi, la Poste a établi un calendrier très précis, en étroite concertation avec les communes, afin de pouvoir garantir une livraison ponctuelle du matériel de vote à l’ensemble des électeurs et des électrices de Suisse.

previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

D’abord l’aller …
Pour les élections parlementaires de cette année, des délais de distribution uniformes se sont appliqués à l’ensemble du pays. C’était là une première et la Poste a dû traiter plus de cinq millions d’enveloppes de vote en une semaine, sans compter toutes les autres lettres expédiées durant cette même période. Pour ce faire, les machines de tri ont fonctionné quasiment en continu jour et nuit pendant près de deux semaines, les capacités matérielles et humaines ayant ainsi été exploitées à leur maximum. Le personnel de la Poste a lui aussi travaillé sans relâche pour assurer le tri fin sur place. Les envois contenant le matériel de vote pour les élections parlementaires représentent pour lui une lourde tâche, au sens propre du terme, car chaque enveloppe peut peser jusqu’à 500 grammes. Pour la population du canton d’Appenzell Rhodes-Intérieures, où le Conseil des États a déjà été élu le 28 avril 2019 lors de la «Landsgemeinde», l’enveloppe de vote a toutefois été vraiment mince, faisant ainsi figure d’exception par rapport aux autres cantons. Le record de poids revient sans doute aux enveloppes destinées aux électeurs et électrices bernois, car elles contiennent les recommandations politiques des partis et des candidats en plus du matériel de vote.

 


… puis le retour

Une fois que les enveloppes contenant le matériel de vote ont été distribuées en temps utile dans toute la Suisse, la tâche est loin d’être terminée: une importante proportion de votants, soit près de la moitié, transmettent leur suffrage par courrier et la Poste doit de nouveau se retrousser les manches pour distribuer aux communes des quantités de bulletins qui, en fonction du taux de participation au scrutin, peuvent dépasser le million. Pour que leurs votes arrivent à temps et soient comptabilisés, les électeurs et électrices doivent impérativement respecter un certain délai d’expédition. La Poste leur recommande de les renvoyer dès que possible, afin qu’ils aient toutes les chances de parvenir aux communes concernées vendredi 18 octobre au plus tard. En outre, les expéditeurs, c’est-à-dire les votants, doivent veiller à ce que l’adresse soit indiquée correctement et bien visiblement dans la fenêtre de l’enveloppe, cette dernière devant par ailleurs être suffisamment affranchie.

 

Élections parlementaires du 20 octobre 2019

Quels sont les délais à respecter?

 

• Expédition en Courrier A:
L’enveloppe de vote contenant le bulletin doit être expédiée à la commune jeudi 17 octobre 2019 au plus tard.

• Expédition en Courrier B:
L’enveloppe de vote contenant le bulletin doit être expédiée à la commune mardi 15 octobre 2019 au plus tard.

 

Important:
Veuillez rigoureusement observer les heures de levée des boîtes aux lettres publiques ainsi que les heures limites de dépôt des lettres dans les filiales de la Poste. Si vous avez des doutes, interrogez notre personnel, qui vous renseignera bien volontiers.

 

Attention: les envois en Courrier B déposés mercredi 16 octobre ou plus tard ne parviendront aux communes qu’après le week-end des élections. Les suffrages ne pourront donc pas être pris en compte. En principe, la Poste remet aussi aux communes les enveloppes de vote expédiées trop tardivement, mais elles ne peuvent plus être prises en considération.